Bonjour et bienvenue sur le site d'Africa-Paradis, un film réalisé par Sylvestre Amoussou

Merci à tous ceux qui nous ont aidé financièrement.

Bonne visite sur notre site

remerciements à nos partenaires

SYNOPSIS

Dans un futur imaginaire, l’Afrique est entrée dans une ère de grande prospérité, tandis que l’Europe a sombré dans la misère et le sous - développement.

Olivier informaticien sans travail est prêt à tout pour en trouver, vit avec Pauline, institutrice elle aussi au chômage. Vu leur situation déplorable en France ils décident de tenter leur chance en Afrique où ils immigrent clandestinement.

A peine arrivés, ils sont arrêtés par la police des frontières et incarcérés dans une résidence de transit, en attendant d’être renvoyés en France. Olivier parvient seul à s’échapper.

Il commence alors une vie de clandestin, jusqu’au jour où il récupère les papiers et endosse l’identité d’un blanc tué dans un accident de voiture. Entre-temps , Pauline accepte un poste de bonne dans une famille bourgeoise africaine…

Europe, among them France, has become underdeveloped due to acute economic and political crisis while Africa has gone through very thriving development.

As Olivier and Pauline, a French engineer and a French teacher, can no more decently live in their country, they decide to immigrate into the United States of Africa.

Unfortunately they don’t manage to get an entry visa and therefore call on a smuggler. From that time on their life turns upside down and they face the grim reality of immigration : they experience the position of illegal immigrant, the difficulty to find a decent job and on top of that the political use of immigration.

LE REALISATEUR
Sylvestre AMOUSSOU

Né le 31 décembre 1964 au Bénin , Sylvestre AMOUSSOU vivant en France depuis une vingtaine d’années décide de se tourner vers le métier de réalisateur après avoir été comédien. En effet le manque de rôles intéressants proposés aux noirs en France et la très forte envie d’exprimer certaines de ses idées ne lui laisse pas d’autres choix que d’aller derrière la caméra.

Après plusieurs courts-métrages il décide de réaliser son premier long-métrage AFRICA PARADIS

Filmographie :
      1997 : Les Scorpionnes ( court-métrage)
      1999 : Achille (série de trois épisodes)
      2001 : Africa Paradis le court-métrage
      2003 : L’Argent sale
      2007 : Africa Paradis, le film
      2011 : Un pas en avant
      2015 : L'orage africain

 

Vivant en France depuis de nombreuses années, j’ai pu constater à quel point l’intégration dans un pays étranger même ami, peut-être difficile sur tous les plans, aussi bien affectif que professionnel. Et je me suis souvent demandé si ceux qui nous offrent l’hospitalité sont bien conscients des difficultés que nous rencontrons. C’est pour tenter de répondre à cette question que dans AFRICA PARADIS, j’ai inversé la situation.

Supposons –que l’Europe soit devenue pauvre et l’Afrique, riche. Ce sont donc les blancs qui émigrent sur le continent africain pour tenter de trouver du travail et qui, du coup, découvrent le lot habituel des Noirs lorsqu’ils débarquent en France. C’est à dire autant la mesquinerie que la générosité, autant la porte fermée que la porte ouverte. C’est le sujet de ce long-métrage, dans lequel l’équilibre des comportements sera maintenu, mon propos n’étant pas de mettre les bons d’un côté et les mauvais de l’autre.

Sans être un film politique, le propos d’AFRICA PARADIS est de poser des problèmes liés aux rapports entre Africains et Européens, de mettre les projecteurs sur le racisme, la xénophobie et l’intolérance,  tout cela sur un ton léger et avec le regard d’un jeune réalisateur africain vivant en France depuis vingt ans.

C’est un film véhiculant des messages aussi universels que l’amitié entre les peuples, l’amour qui ne connaît ni race ni couleur et surtout la tolérance. Il est donc destiné aux cinéphiles du monde entier qui s’interrogent sur ces questions.